Critique d’album – rosemo(u)nt antiquartet : diverses envolées de voix en essaims d’esseulement

Critique d’album – rosemo(u)nt antiquartet : diverses envolées de voix en essaims d’esseulement

En cette époque de l’image obligatoire, il est quand même rassurant que certains sachent encore les évoquer sans avoir à nous faire un dessin. Ypl, le musicien qui officie avec quelques formations, dont Héliodrome, présente cette fois pour ce projet le rosemo(u)nt antiquartet. Le compositeur signe avec diverses envolées de voix en essaims d’esseulement une oeuvre qui laisse présager des circonvolutions apaisantes dans les premiers instants mais qui évoluent souvent vers des crescendos épiques rappelant les oeuvres d’un Carpenter ou d’un Williams. Trame sonore d’un hypothétique thriller post-apocalyptique, la juxtaposition de l’instrumentation « conventionnelle » avec les échantillonnages et des éléments électroniques est parfaitement en phase avec le narratif cinématographique proposé. Chaque élément nous ancre dans cette histoire ressentie et suggère des scènes à développer selon notre imagination. Une œuvre très forte de ypl, produite par Scott Da Ross, qu’on recommande sans réserve.

FacebooktwittermailFacebooktwittermail
C’est nous autres les kings #15 – Mardi Noir

C’est nous autres les kings #15 – Mardi Noir

À l’aube de la parution de son 2e album, Mardi Noir s’est prêté à l’exercice de l’entrevue de promotion mais avec une twist “C’est nous autres les kings”, au milieu d’une Casa del Popolo quand même assez bruyante pour un samedi après-midi. Pas grave, on monte le son, c’est le retour du rock, façon Mardi Noir. Bonne écoute.

C'est nous autres les kings #15

par Mardi Noir | C'est nous autres les kings


FacebooktwittermailFacebooktwittermail
C’est nous autres les kings #14 – Khyro d’Héliodrome

C’est nous autres les kings #14 – Khyro d’Héliodrome

Sur le point de lancer le 3e album complet d’Héliodrome et à la veille de leur départ pour l’Europe pour y présenter une dizaine de concerts,  Khyro a tout de même pris le temps pour un café à la Casa Del Popolo, lieu important dans l’évolution de l’artiste. Si il s’est d’abord fait connaitre au sein de Traumaturges et Atach Tatuq, l’auteur s’est révélé avec ce projet qui dure depuis plus de 10 ans et qui repousse encore ce que le rap peut être. Quand le Wu Tang Clan, Daniel Bélanger et le free jazz se rencontre. Bonne écoute.

C'est nous autres les kings #14

par Khyro d'Héliodrome | Papineau


FacebooktwittermailFacebooktwittermail
C’est nous autres les kings #12 – Victime

C’est nous autres les kings #12 – Victime

VICTIME, tout nouveau trio punk —  issu de la scène de Québec—  qui lance son premier EP Mon VR de rêve sous Michel Records le 3 mars 2017.

Composé de Laurence Gauthier-Brown (ex-Ponctuation), Simon Provencher et Samuel Gougoux,  de La Fête et de Nimbes  —  propose un cinq titres court et efficace,  inspiré entre autres​ par Sonic Youth, Le Tigre et le noise des années 90.

Lancement  au Divan Orange le 9 mars : https://www.facebook.com/events/678890545648951/).

Discussion sur fond de noise pour rester dans la thématique. Bonne écoute.

C'est nous autres les kings #12

par Victime | Papineau

FacebooktwittermailFacebooktwittermail
C’est nous autres les kings #11 – Joe Evil

C’est nous autres les kings #11 – Joe Evil

Avec presque 30 ans de carrière, Grim Skunk a été parmi les groupes qui ont transformé la scène musicale locale au courant des années 90 et qui avec leur label Indica, définiront le renouveau de l’industrie du disque québécois avec un répertoire de parutions qui donneront le ton pour les années 2000. Joe “Evil” Burnett, claviériste, chanteur, compositeur et auteur, à la base du son si distinctif qui excitera les mélomanes dès les premières notes du fameux démo “Autumn flowers”, est un réaliste qui fait de la musique avant tout par passion et qui malgré les soucis actuels de l’industrie, persiste et signe. On l’a rencontré aux Foufounes Électriques pour une bière et une discussion sur lui, Grim Skunk, l’industrie de la musique et un peu de politique. Bonne écoute!

C'est nous autres les kings #11

par Joe Evil | Papineau

FacebooktwittermailFacebooktwittermail
C’est nous autres les kings #9 – Avec Alex Jones (WD-40)

C’est nous autres les kings #9 – Avec Alex Jones (WD-40)

 

Avec plus de 20 ans d’une carrière qui fut tout sauf tranquille, Alex Jones persiste et signe avec panache et préfère ne pas trop se poser de question sur le sens de persévérer quand il ne nous reste plus d’illusions. Donc c’est à nous qu’est revenue la tâche de soulever la poussière de la route du rock qu’a choisi Jones et WD-40. Fidèle à lui-même, il a fait face et assume le trajet qu’il a pris. Tout pour le rock.

C'est nous autres les kings #9

par Avec Alex Jones (WD-40)


FacebooktwittermailFacebooktwittermail