Projet Papineau – Coopérative de solidarité?

Projet Papineau – Coopérative de solidarité?

Question d’être conséquents dans nos objectifs quant à Papineau, l’idée de former une coopérative de solidarité en économie sociale nous trotte dans la tête depuis un bon moment. Mais on va le faire si il y a un intérêt, donc…

En vue de constituer le Projet Papineau en coopérative de solidarité et de mesurer l’intérêt envers une telle structure pour une telle entreprise, un certain engagement de membres potentiels est nécessaire. Si ce projet vous intéresse, veuillez remplir cette déclaration d’intention.

Déclaration d'intention

En vue de constituer le Projet Papineau en coopérative de solidarité et de mesurer l'intérêt envers une telle structure pour une telle entreprise, un certain engagement de membres potentiels est nécessaire. Si ce projet vous intéresse, veuillez remplir cette déclaration d'intention. Des frais de $25 s'appliquent.
  • DÉCLARATION D’INTENTION ET ENGAGEMENT PRÉCONSTITUTIF ENTRE :

  • ET :

    Le comité provisoire à la constitution d’une coopérative de solidarité ayant pour objectif l’acquisition ou l’opération d’une entreprise dans le domaine de la distribution et la diffusion de contenus culturels numériques. ci-après appelé « le comité provisoire » Attendu que les futurs usagers envisagent la constitution d’une coopérative de solidarité qui exploiterait une entreprise de distribution numérique ; Attendu qu’un comité provisoire a été formé pour l’évaluation et la réalisation, le cas échéant, de ce projet; Attendu que la coopérative, si elle est constituée, ne sera liée par le présent contrat que si elle le ratifie après sa constitution; Attendu que les membres du comité provisoire, dont les signataires des présentes, n’agissent que dans l’intérêt d’une coopérative à être constituée. Les parties aux présentes conviennent de ce qui suit : 1. Le futur usager est intéressé à devenir membre de la coopérative à être constituée et il verse une somme de 25$ au comité provisoire à être déposée et gardée par ce dernier dans un compte à cet effet; 2. Advenant la constitution de la coopérative, les sommes déposées seront imputées au paiement des parts que le futur usager devra souscrire et payer pour devenir membre de cette coopérative, conformément aux règlements à être adoptés lors de l’assemblée générale d’organisation; 3. Le futur usager autorise le comité provisoire à utiliser les sommes versées pour défrayer le coût des études et autres frais inhérents à la réalisation du projet; 4. Le futur usager accepte qu’en cas de non-réalisation du projet, seules les sommes qui n’auront pas été utilisées lui seront remboursables, au prorata entre les futurs usagers ayant investi dans l’évaluation de ce projet; 5. Le futur usager reconnaît que les membres du comité provisoire, dont les signataires aux présentes, sont parties au présent engagement non pas à titre personnel, mais bien uniquement pour et dans l’intérêt de la coopérative à être constituée; 6. Les parties conviennent que la ratification du présent engagement par la coopérative, suite à sa constitution, substituera automatiquement la coopérative aux droits et obligations du comité provisoire et opérera novation, le comité provisoire étant entièrement libéré desdits droits et obligations à compter de cette ratification; 7. Les parties conviennent que les membres du comité provisoire, dont les signataires aux présentes, n’encourent aucune responsabilité personnelle par suite ou en relation avec le présent engagement, et ce, même si la coopérative n’est pas constituée ou même si une fois constituée, elle n’assume pas les droits et obligations du comité provisoire relativement au présent engagement.
FacebooktwittermailFacebooktwittermail
Bodhisttava Vow

Bodhisttava Vow

Chus devenu bouddhiste à cause de MCA des Beastie Boys. Chus devenu ben des affaires à cause des Beastie. J’ai accroché sur le rap, su devenu skater, me su intéressé au punk rock. Parcours classique d’un jeune qui suis son band préféré pis qui en adopte la posture le temps qu’il en écoute. À force d’écouter du Minor Threat, tu finis pas deviendre Straight Edge. À force d’écouter du The Cure, tu te crèpes les ch’veux pis tu t’mets du mascara. Pis souvent, le trip dure le temps d’un album ou deux pis tu passes à autre chose. Si tu continues à suivre, c’est en dilettante, en achetant les disques pis en les écoutant de loin, sans véritablement t’impliquer. Ado, t’écoute du Blink religieusement. À 35 avec ironie pis nostalgie. Moi j’ai suivi mon band fétiche autant dans leurs années de défonce adolescente que dans celles plus matures où ils ont commencé à critiquer le gouvernement en place au tournant du siècle. Je les ai suivi dans tout. Ils ont forgé mon identité artistique et stylistique, m’ont donné une personnalité pis une sens à ma vie entière. Chus devenu bouddhiste à cause de MCA des Beastie Boys.

Ça fait 5 ans aujourd’hui qu’Adam Yauch, mieux connu sous le nom de MCA des Beastie Boys est mort. Le gars a commencé adolescent comme bassiste dans un band punk rock new yorkais qui se voulait émule des Bad Brains au début des années 80. Une gang de kids enragés. Pis le band punk évolu avec l’air du temps et devient un rap unit. Ils ont un style irrévérencieux. En 86, ben avant Vanilla Ice, ils sortent le premier album hip hop fait par des blancs, Licensed To Ill. Le disques devient un des premiers albums rap à topper les charts. Du jamais vu. Les Beastie Boys sont un phénomène. La planète, qui avait découvert le hip hop lourd drivé par un beatbox pis des samples de lignes de guitare abrasives avec les Run DMC un an plus tôt, en redemandent avec les Beastie Boys. Def Jam a le vent dans les voiles. Ils écorchent tout le monde au passage. Pendant la tournée du premier album, ils défoncent tout, les portes de l’industrie, baptisent le stage avec des galons de bières chaque soir, trashent leurs chambres d’hôtel partout où ils passent. En 86-87, Beastie Boys est un des bands les plus dangeureux au monde.

Lors d’un pause autour de la conception de l’album Paul’s Boutique, MCA qui se rend faire du snowboard genre Chine ou en himalya, me souviens pu. Là, il découvre la méditation et le dharma. Il s’en trouve changé. Timidement, il enregistre A Year And A day, pièce insérée dans le complètement fou B-Boy Bouillabaise. Si chaque membre est présent en studio à chaque session sur le disque, pour poser le texte de celle-ci, MCA exige d’être seul dans la pièce. Il s’enferme et enregistre son texte qui se veut son premier rap bouddhiste.Tellement pas assumé, il noie son texte dans le distortion et refuse que celui-ci soit imprimé dans la célèbre pochette de Paul’s Boutique. Rendu en 92, la transformation en bouddhiste est totale et assumée. Le trio enregistre même un titre nommé Namasté pour closer l’album Check Your Head dans lequel on peut entendre Adam Yauch faire un spoken word qui illustre les aléas de l’esprit lorsqu’on médite. Ayant déjà loué un livre sur le zen à la bibliothèque de Terrebonne, je comprend un peu de loin de quoi ça parle. Je me sens en connexion avec la toune automatiquement. L’idée de devenir moine est toujours là. Mais c’est avec l’album Ill Communication que MCA se déploie avec non une, mais au moins 4 pièces d’inspiration dharmique: The Update, Shambala, Bodhisttava Vow ainsi que Transition, même si cette dernière n’est qu’instrumentale. Placée tout de suite après deux morceaux faisant allusion à son alégeance bouddhiste, autant par le titre que par sa place dans pacing de l’album, on peut considérer que Transition est une pièce spirituelle. Clairement, ces morceaux témoignent d’un éveil et d’un engagement spirituel fort de la part de Yauch. La tournée qui suit la sortie de cet album voit les Beastie Boys s’engager à ce niveau sur plusieurs fronts. MCA met en branle Free Tibet et fait des concerts bénéfices pour ça, invite des moines tibétains à ouvrir le bal au festival Lolapalooza.

C’est en écoutant ma cassette de Ill Communication le jour de sa sortie (accurate de même le gros!) que je suis frappé de plein fouet. En entendant Transition, j’ai un flash, une épiphanie. Un jour je vais devenir moine bouddhiste et rencontrer MCA et peut-être même méditer avec lui. Je vois ça alors comme un but, une route à suivre, ma voie. Pis c’est assez profond à ce moment-là pour que je prenne la décision d’allé voir plus loin. Je me dis aussi que je vais devenir rappeur comme lui et finir par devenir assez populaire moi aussi que je vais pouvoir répendre le dharma à plus de gens possible grâce à mon statu de vedette. Ça peut paraître bizarre quand t’as vu un show de Gatineau, mais la base de mon désir de chanter vient de là.

À chaque fois que ça va mal dans ma vie, que je sais plus où j’en suis, que je me sens perdu, je me mets Bodhisttava Vow des Beastie. À chaque fois ça me ramène à l’essentiel, à ce que je me dois d’être dans la vie. J’ai appris plus tard en approfomndissant ma pratique qu’en fait, la chanson de MCA était une adaptation rappée d’un texte de Shantideva, La voie du bodhisttava. On dit que lorsque Shantideva a récité pour la première fois cette prière devant les siens, il s’est mis à s’élever carrément du sol et qu’avant la fin, il était monté tellement haut dans le ciel qu’on entendait plus que sa voix.

Je me suis couché tôt hier parce que ce matin fallait que je me lève à l’aube pour allé faire zazen au centre. Sur mon coussin, j’ai pensé à Adam Yauch. Aujourd’hui, ça fait 5 ans qu’il nous a quitté. Son vide est encore présent. Ma son passage sur terre à donné un sens à ma vie. À ma mort même. Il sera toujours et à jamais présent en moi. Ça a rien à voir icitte avec un fan qui trippe sur Bowie pis qui braille son départ en mettant un giff animé de toutes ses phases de Ziggy à The Thin White Duke. No fucking way! Non. Adam Yauch a allumé une torche en moi qui brûlera toute ma vie et au delà. Malheureusement, je l’ai jamais rencontré. J’ai rencontré Ad-Rock à a la place 6 mois avant que Yauch parte. Ça mérite une chronique au complet ça. J’y reviendrai. Je ne l’ai jamais rencontré, mais il m’a fait rencontrer la dharma. Grâce aux Beastie Boys, j’ai été le pire des kids, mais serai un adulte et un vieillard éveillé. Je leur dois tout. Chus devenu Bouddhiste à cause de MCA des Beastie boys.

R.I .P. M.C.A.

FacebooktwittermailFacebooktwittermail
La Paire d’Écouteurs Saison 3 Épisode 1

La Paire d’Écouteurs Saison 3 Épisode 1

La Paire d’Écouteurs est de retour pour une 3e saison, avec une coche de plus. Pour ce premier épisode, les exilés de Terrebone reçoivent Mardi Noir et un featuring de Yann Godbout. Bonne écoute.

La Paire d'Écouteurs S03 Ép01 invité:Mardi Noir

Bonsoir, chers auditeurs, l'équipe de La Paire d'Écouteurs est finalement de retour! Nos débutons la Saison03 en force, avec maintenant un générique qui selon nous, va vous plaire. De plus 2 membres du band Mardi Noir sont venus nous visiter pour participer au segment "L'oreille chronique". Bonne saison a vous tous! Bonne écoute et partagez! Merci!

Posted by La Paire d'Écouteurs on Wednesday, March 22, 2017

FacebooktwittermailFacebooktwittermail
Jailhouse Rock Café : Le livre

Jailhouse Rock Café : Le livre

Emblématique salle de spectacles montréalaise située au coin de Clark et Mont-Royal, qui porta le nom de Jailhouse Rock Café durant les années 90 fut, pendant des années, le cœur de la scène rock’n’roll alternative de Montréal. Né de l’excellent fonds de commerce du Bar La Terrasse, déjà reconnu comme un incontournable par la scène punk/hardcore/métal locale, le Jailhouse a connu une première incarnation qui n’a malheureusement pas fait long feu, l’ancien propriétaire de La Terrasse reprit le commerce, le temps de se trouver un nouvel acheteur. L’arrivée des frères Castelli, dont l’infatigable Domenic, à la barre des opérations, reprendront les choses là où la première administration avait tenté de les amener, avec une énergie qui fera toute la différence pour la suite des activités.

La programmation frénétique de Domenic Castelli, couplé avec le sens des affaires de son frère Dave, fera rapidement de l’endroit un arrêt obligatoire pour quiconque prétendant aimer le rock et ses dérivés. Que ce soit la crème de la scène locale comme les Sexareenos, les Marmottes Aplaties ou Tricky Woo ou des futures pointures internationales comme les White Stripes, Sublime et Cat Power, la quantité (et la qualité) de spectacles qui y ont eu lieu ferait fantasmer le plus blasé des mélomanes.

Mais comme toute bonne chose a une fin, le non-renouvellement du bail obligera les Castelli Bros à déménager leurs pénates sur la rue St-Laurent, sous une nouvelle enseigne, dans l’ancien Bar St-Laurent (autre lieu mythique de l’époque), mais les choses avaient depuis changé dans le milieu et malgré tous les efforts de Domenic, le niveau de la programmation n’aura jamais le même impact qu’au Jailhouse. Des divergences ont éventuellement mené les frères à se séparer professionnellement. C’était la fin d’une époque.

Mais quelle époque quand même ! Domenic Castelli en est bien conscient. Féru lui-même d’histoire, il s’est attelé depuis quelques années à un projet de livre qui promet de revisiter les belles années de l’endroit avec une collection d’affiches qui témoigne de cette histoire unique dans le milieu musical montréalais et québécois, avec des témoignages de ceux qui y ont joués et/ou travaillés et des photos des folles soirées qui s’y sont déroulées pendant presque une décennie.

Il n’y a pas de date prévue pour l’instant pour la parution. Domenic est encore à remettre les bouts ensemble. Il lance d’ailleurs un appel à tous pour retrouver des affiches ou des photos de cette folle épopée, si jamais vous avez ça dans votre collection personnelle, il apprécierait grandement d’en avoir une version numérique haute-résolution pour le futur bouquin. Contactez-le au bookofshows@gmail.com.

C’est un bout important de l’histoire musicale de Montréal et ça sera sûrement une pièce de collection dès sa sortie. Can’t wait !

 

FacebooktwittermailFacebooktwittermail
Sur le corner en direct – Saison 2 Épisode 1

Sur le corner en direct – Saison 2 Épisode 1

Le crew de Sur le corner en direct lance sa 2ème saison avec un changement de lieu, maintenant en direct du Groove Nation, en plus de mettre la base d’un nouveau concept pour la soirée avec le Freestyle Lab qui suit l’enregistrement . Invités à ce premier show : Elz & Ted, Tehu & Helmé, Wiel Prosper et Kano ( Moog Audio ). Bonne écoute.

Sur Le Corner En Direct - Episode 1 Saison 2

Invités:-Elz & Ted-Tehu & Helmé-Wiel Prosper-Kano ( moog audio )+dès 21h soirée hip-hop avec :-Djs-open mic-performance-Freestyle ( nouveau concept)soyez y!ouvert a tous gratuit18+

Posted by Sur Le Corner En Direct on Monday, February 20, 2017
FacebooktwittermailFacebooktwittermail
C’est nous autres les kings #10 – Xavier Caféïne

C’est nous autres les kings #10 – Xavier Caféïne

10e épisode de “C’est nous autres les kings”, cette fois avec Xavier Caféïne, qui s’illustrera à La Ligue Rock en février avec quelques concerts spéciaux dédiés à son album “Gisèle”, qui célèbre son 10e anniversaire cette année. Entrevue où on évoque son fameux album et sa vision du monde.

C'est nous autres les kings #10

par Xavier Caféine | Papineau


FacebooktwittermailFacebooktwittermail